Villard-Saint-Pancrace
Hautes-Alpes
Nous sommes le 27-05-2017, il y a visiteur(s) connecté(s) sur le site.
Dernière mise à jour :
lundi 22 mai 2017
Statistiques éditoriales :
193 Articles
Aucune brève
7 Sites Web
214 Auteurs

Statistiques des visites :
553 aujourd'hui
1139 hier
904430 depuis le début
   
Origine des noms
mardi 10 mai 2005

popularité : 38%

Au IVème siècle, avec l’implantation du christianisme, les noms de famille de l’époque romaine sont abandonnés et les gens ne s ‘appellent plus que par leur prénom suivi d’un qualitatif et un surnom indiquant un métier, un lieu, une partie de l’habitation, une caractéristique physique ou morale…..
ARDUIN : forme occitane de Hardouin, nom d’origine germanique composé de « hard » pour « dur » et de » win » , ami .
ARNAUD : issu d’un prénom germanique composé de « arn » forme contractée de « arin », aigle et de « aud », déformation de « waldan », gouverner.
AUGIER : vient du nom de personne d’origine germanique Auger , forme de Adalgari « Adal » , noble et « gari » prêt.
AYMAR(d) : du nom de personne d’origine occitane « Heimard » composé de « heim » , maison et de « hard » dur -fort.
BARNEOUD : composé de « barn », variation de « bern », ours et « oud » variante de « wulf » loup.
BOREL : nom de baptême puis surnom issu d’un nom de métier. En occitan le mot « boreu » désigne le bourrelier, c’est-à-dire celui qui fabrique les harnais et les colliers des bêtes de trait.
CHANCEL : vient du latin « cancellus », grille/ clôture. Désigne une maison fermée par une grille ou une clôture.
CLEMENT : du latin « clemens-entis » porté par de nombreux papes.(Clément 1er aurait été ordonné par Saint Pierre .
COLOMBAN : dérivé de « colombus » celui qui apporte la paix ; saint irlandais au VIème siècle.
FAURE : issu de l’occitan « fabre/faure » pour « forgeron ».
FINE : nom qui signifie en occitan « délicat/subtil ». C’est le surnom d’un homme avisé.
LAURENT : issu du nom de baptème dérivé du latin « laurus », lautier avec le suffixe « -entius » indiquant la propriété.Ce nom devait, à l’origine , être attribué aux athlètes dont la récompense étaient des lauriers.
LEAUTHAUD : vient du nom de personne germanique « leotwald » composé de « Leot » , peuple et « wald » gouverner.
NICOLAS : issu du grec « nicolaus » composé de « nike », victoire et « laus », peuple.
OLLAGNIER : de l’occitan « aulanhier » pour noisetier.
PONS : du latin « pontius » popularisé par St PONS martyrisé près de Nice au IIIe siècle.
REY : forme occitane de roi, dignité ou vainqueur de certains jeux.
THOMET : variation de Thomas, nom biblique ayant pour sens « jumeau ».
TRAVAIL : issu du surnom donné à une personne laborieuse et sans doute fatiguée.
TURIN : peut représenter « originaire de Turin » ou abréviation de Mathurin dérivé de matutus , mûr .

— Villar(d/s) et son doublon dialectal occitan Viérar/Viara mais aussi, selon les lieux, Vialar/Vielar/Viala, désigne dans les Hautes-Alpes le hameau principal de la communauté alias commune après la Révolution.
C’est un élargissement du latin VILLA + suffixe ARE < ALE apparu au VIe siècle. VILLARE désigna d’abord un simple lieu-dit objet de défrichement, en général rattaché à un domaine, puis un lieu habité, enfin un hameau. Atlas II. Le mot s’est fixé dans la toponymie locale au sens de hameau au Haut Moyen Âge, et, dans la région de hameau principal d’une communauté. Ce qui indique au passage l’époque de la structuration de la communauté et de l’habitat. Plusieurs Villar(d) dans la région n’ont pas de D final - Villar-d’Arêne, Villar-Saint-Pancrace, c’est l’orthographe étymologiquement correcte.

— Ayes vient d’un mot occitan signifiant haie, hauteur boisée, du francique HAGJA = haie. Certains Ayes peuvent être rattachés au type AYÉ = érable de montagne < latin classique ACER = érable

— Clot de … / Les Clots . À ne surtout pas confondre avec Clos, avec un "s" dont l’étymologie est différente. Les orthographes étant souvent fluctuantes, la confusion est localement possible. De nombreux lieux-dits dans la vallée et ailleurs portent ce nom, Clot ou les Clots, avec un "t", clotet.
Clot provient d’un terme pré-latin KLOTT, d’origine indéterminée, désignant un replat (sur un versant), un terrain plat, voire en léger creux.C’est un mot occitan encore usité pour plat.

 

Répondre à cet article
Messages de forum :
Origine des noms
mardi 12 janvier 2016
par  clement

C’est marrant je m’appelle Clément et je ne connaissais pas du tout l’origine de mon prénom. Merci pour l’info.

Clément, Président du club trampoline amneville




Répondre à ce message Fil de discussion

Origine des noms
mardi 12 mai 2009
par  nicole
ma mère est née ROUL originaire du Pâquier Un de mes oncles s’appelle Sertour j’ai fait des recherches sur l’origine de ces noms ROUL serait d’origine germanique et signifirait LOUP le nom "SERTOUR" peut être rapproché du latin SARTORI signifiant tailleur, couturier à rapprocher de"SARTRE" je vous commuquerai les références plus tard à bientôt


Répondre à ce message Fil de discussion

Origine des noms, ROUL Honorine ?
lundi 23 août 2010
par  Pascal Boucard
Bonjour, je suis à la recherche de toute information concernant :ROUL Honorine Cyprienne de Villard St-Pancrace, mariée le 4 décembre 1937 à Briançon avec BONNIOL Pierre (décédé le 22-06-1940, était domicilié Cité PLM à Briançon. Avec tous mes remerciements.

Répondre à ce message Fil de discussion

Origine des noms
mercredi 13 février 2008
par  euphroisine
bonjour, j’ai eu plaisir à prendre connaîssance avec votre site de Villar Saint Pancrace : en effet, une branche maternelle (ma gd mère) de ma généalogie est issue de VSP dont les patronymes suivants sont tous de VSP : NICOLAS, ROUL, FINE, PEYTHIEU, COLOMBAN, FREZET. Que savez-vous des SERTOUR de VILLAR SAINT PANCRACE ? cordialement Michèle


Répondre à ce message Fil de discussion

Origine des noms
mercredi 13 février 2008
par  Sébastien Fine
Message bien recu et transmis aux personnes concernées. Cordialement

Répondre à ce message Fil de discussion

Origine des noms
mardi 30 mai 2006
par  mfine
Il semblerait que le nom de FINE puisse avoir d’autres origines. En particulier d’après Geneanet (Il pourrait s’agir d’un toponyme (avec le sens de limite, frontière, borne), ou bien d’un nom de personne médiéval à rapprocher de l’italien Fina (voir Fini). Certains FINE, dont l’ascendance serait Américaine, peuvent aussi avoir comme origine le mot "fine" en langue Anglaise tiré de la ville de "finetown" créée par un pasteur Hollandais.

GENEANET

Répondre à ce message Fil de discussion

Origine des noms
lundi 18 février 2008
par  fine jean paul
il semblerait que le matronyme FINE proviendrait de Ste DELPHINE dont la renommée fut telle que beaucoup de parents appelèrent leurs enfants DOUFINO c’est-à-dire :le fils de "DEL…FINE ’.Bien evidemment je pourrai vous parler davantage de ste Delphine .Il faut savoir que les FINE les plus célèbres sont issus de Villar st pancrace : Guigues FINE ,Oronce FINE,Michel FINE ,François FINE ,Claude Fine de brianville, Charles du Bonnet FINE .

Répondre à ce message Fil de discussion

Articles de cette rubrique
  1. Origine des noms
    10 mai 2005

  visiteurs depuis le 17 février 2005